Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

On peut gagner de multiples façons au blackjack, mais le travail en équipe a changé le jeu à tout jamais. Les plus gros profits réalisés à la table sont toujours le fait d’équipe talentueuses qui mettent leurs ressources mentales et financières en commun pour battre le casino.

Les équipes de blackjack ont été immortalisées dans des livres et des films basés sur leurs exploits, comme le film 21 qui raconte l’histoire de l’équipe du MIT. Même si ces films façon Hollywood tendent à rendre ces histoires plus romanesques qu’elles ne le furent, l’histoire du blackjack en équipe intéressera tous les joueurs.

L’histoire du blackjack en équipe

On peut presque dire que le blackjack en équipe est le résultat conjoint de l’avidité et de la nécessité. Plusieurs compteurs de cartes de grand talent émergèrent sur la scène du blackjack après la publication de Beat the Dealer d’Edward O. Thorp. Ces joueurs gagnaient beaucoup d’argent très souvent et très régulièrement et les casinos n’aimaient pas du tout cela.

Êtes-vous prêt pour jouer au blackjack avec de l’argent réel ? Allez voir le  spinpalace casino aujourd’hui  ou lisez les commentaires sur le spinpalace casino.  Profitez d’un bonus sur l’un des casinos en ligne les plus sûrs.  Vous pouvez aussi jouer sur votre mobile.

Dans les années 1960/1970, le comptage des cartes était un business dangereux. Si on se faisait attraper, être banni du casino était le plus petit de nos soucis. Au premier rang de ceux-ci il y avait  le passage à tabac en règle. Les compteurs de cartes savaient qu’ils devaient trouver de nouvelles façons d’agir pour éviter d’être détectés.

Ils savaient aussi que l’argent qu’ils gagnaient ne représentait rien par rapport à ce qu’ils auraient pu gagner. Un joueur seul ne pouvait jouer qu’un certain nombre de mains chaque jour et devait aller de casino en casino pour ne pas se faire prendre. Ceci limitait les sommes qu’un compteur de cartes pouvait gagner.

Un des compteurs de cartes les plus doués de l’époque était Al Francesco. Il en vivait de façon agréable. Et puis un jour, presque par hasard, il se fit prendre et ses options devinrent singulièrement limitées. A son époque, la compagnie Griffin Investigation avait été mandatée pour traquer  les compteurs de cartes et autres tricheurs et les expulser des casinos. Elle travaillait pour plusieurs casinos et elle est à l’origine du célèbre Griffin Book, une liste des compteurs de cartes connus utilisée par les casinos.

Avoir son nom dans le Griffin Book c’était comme recevoir le baiser de la mort. Les casinos se partageaient les informations et si votre nom se retrouvait dans ce livre alors tous étaient au courant de vos activités, et il était impossible de jouer à Las Vegas.

Francesco savait que s’il ne créait pas une nouvelle méthode, sa vie de joueur de blackjack professionnel était terminée. Il partit faire une retraite afin de développer les concepts fondamentaux du blackjack en équipe.

Le blackjack en équipe et le Big Player

Al Francesco conçut une méthode de blackjack en équipe utilisée avec succès pendant des décennies par de nombreuses équipes, dont celle du MIT. Il fallait d’abord recruter les bons joueurs.

Une équipe se composait en général de 10 membres, dont 9 étaient chargés de ce que l’on appelle le back counting : ces joueurs devaient « flâner » à travers la salle en quête de tables avec un compte intéressant, s’asseoir et ne parier que le minimum tout en continuant à compter.

Quand le compte arrivait très haut, le joueur utilisait un signal pour alerter le dixième membre de l’équipe, la clef de toute l’opération : le Big Player.

Son job était de se promener dans la salle et d’attendre ledit signal pour s’asseoir à la table dans le rôle parfaitement exécuté du touriste néophyte, du parieur débutant, du cadre supérieur venu pour une conférence ou du millionnaire ayant de l’argent à perdre… Il pariait de grosses sommes mais personne ne bronchait puisque sa tête n’était pas connue. Quand le casino comprenait ce qui se passait, il était trop tard. Le Big Player avait remporté des centaines de milliers de dollars et était parti vers le casino suivant.

Le choix du Big Player était l’étape la plus importante de la création d’une équipe. Il devait être à la fois très doué pour le comptage des cartes et un acteur de talent ultra-discipliné. Il ne devait pas céder à la tentation de parier plus que ce qui était prévu et risquer d’attirer l’attention. Peu de joueurs avaient le talent nécessaire pour être un Big Player.

Francesco avait besoin d’un Big Player pour son équipe et le trouva en la personne d’un jeune New-Yorkais à l’esprit affûté comme un rasoir et qui avait le goût du jeu.

Uston tue la poule aux œufs d’or

Ken Uston fut recruté par Al Francesco pour être un de ses premiers Big Players. Uston était jeune et très doué au comptage des cartes. Une fois entraîné, il avait toutes les qualités nécessaires pour faire partie de l’équipe et l’amener vers le succès.

L’équipe eut du succès immédiatement. Elle gagnait plus d’argent qu’aucun n’en avait jamais gagné seul. Mais Francesco avait repéré un problème. Son Big Player semblait sur le point de s’attirer des ennuis.

Uston était un génie du comptage des cartes, mais aussi une personnalité flamboyante, trop sans doute. Il aimait le prestige qu’il croyait mériter du fait d’être un joueur professionnel. Il baissait parfois sa garde et faisait des choses qui mettait en danger son équipe. Francesco prit Uston sous son aile afin de l’aider, et cela sembla le calmer pour un temps.

Puis Uston fit quelque chose qui mit fin à son association avec l’équipe et détruisit presque sa relation avec Francesco. Il décida d’écrire un livre au sujet de ses exploits en tant que Big Player. Dans ce livre, il révélait presque tous les secrets de l’équipe et en identifiait tous les autres membres. Il avait reçu de l’argent pour écrire le livre mais le prix qu’il paya ensuite dépassa sans doute tous ces gains …

L’équipe de Francesco dénoncée dans le livre était désormais connue des casinos de Las Vegas et ne pouvait plus jouer sans être repérée. Uston fut expulsé par les autres et l’équipe se délita progressivement. Francesco était en colère contre Uston et son désir de devenir une célébrité mais il finit par lui pardonner.

Par la suite, Uston dirigea ses propres équipes à Atlantic City, avant de se faire prendre et bannir des casinos. Il attaqua ces derniers en justice et finit par gagner son procès sur une décision de la Cour Suprême. Mais le mal était fait. Uston quitta les États-Unis pour s’établir en France, avant de mourir quelques années plus tard au terme d’une véritable descente aux enfers. Sa mort reste mystérieuse, certains y voyant la main de la mafia tandis que d’autres pensent qu’il pourrait s’agir de rivaux rendus amers par la publication du livre et se vengeant des années plus tard.

Des étudiants du MIT réinventent le blackjack en équipe

Dans les années 1980 un groupe d’étudiants du MIT et de Harvard décidèrent d’essayer le blackjack en équipe. Leur histoire est devenue légendaire et les étudiants sont devenus l’équipe de blackjack la plus célèbre de tous les temps.

Armés de leurs esprits mathématiques surpuissants et d’un groupe d’investisseurs fortunés, les étudiants lancèrent une offensive violente contre les casinos d’Atlantic City. Pendant presque 20 ans, ils gagnèrent des millions de dollars au blackjack.

L’équipe du MIT copia la méthode de Francesco avec juste de petites modifications. Il utilisèrent le principe du big player mais au lieu d’un seul, l’équipe en avait en général deux qui pouvaient alterner dans le même casino et ainsi réduire le risque de se faire détecter.

En vérité, l’équipe du MIT aurait pu continuer à fonctionner à tout jamais, grâce à son talent, mais la plupart de ses membres voyait cela comme un hobby lucratif pour payer leurs études et poursuivre d’autres carrières dans d’autres domaines. Certains continuent à jouer au blackjack, mais la plupart a encaissé ses gains et changé de voie.

Le blackjack en équipe de nos jours

Il existe encore quelques équipes en activité, mais les jours de gloire de la discipline ont pris fin quand les casinos ont développé de nouvelles techniques contre le comptage des cartes.

Les machines de battage ont sans doute été la méthode la plus efficace. Elles sont capables de battre tout le sabot après chaque main. Ce faisant, la tâche est rendue impossible au compteur de cartes, qui ne peut jamais pénétrer le paquet suffisamment pour établir un compte précis.

On peut donc dire aujourd’hui que de moins en moins d’équipes parcourent les casinos et pour l’essentiel, le blackjack en équipe appartient au passé…

Vill du Spela Blackjack på Mobilen?
Leo Vegas är det mest framhävande mobilcasinot i Sverige
Ready to Play Blackjack?
Play blackjack online and win real money at my favorite casino. Offering one of the best blackjack bonuses. Click below to check it out.
Ready to Play Blackjack?
Play blackjack online and win real money at Miami Club Casino. Claim a $100 welcome bonus 8 time. It is worth checking it out, only takes a minute :-). A+ Rating
Support CountingEdge!
Support CountingEdge by visiting this months recommended online casino. By playing at the casino, we get a fee and as a player it costs you nothing extra. Click YES I AM to support the free content we offer! :-)